Festivals de Suisse et d'ailleurs

Festivals de Suisse et concerts
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Björk à l'Olympia le 25 juin 2008

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Jerks
Le Ravagé
Le Ravagé
avatar

Masculin Nombre de messages : 3224
Age : 35
Localisation : Lôz
Festivals favoris : Primavera, ForNoise, Kilbi
Date d'inscription : 21/03/2006

MessageSujet: Re: Björk à l'Olympia le 25 juin 2008   Mer 11 Juin - 19:45

yop effectivement c'est une bonne saison concert cet été.


Bon j'ai pas Björk mais à la place j'aurai my bloody valentine et radiohead pour compenser.


Mais content que vous puissiez aller à Paris, vous nous raconterez. Enfin si c'est filmé, j'achèterai le dvd.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://soundcloud.com/igoerks/tracks
gritche
L'infatiguable Melomane
avatar

Masculin Nombre de messages : 5631
Age : 41
Localisation : Vaud
Festivals favoris : Primavera Sound, ATP - I'll Be Your Mirror, Bad Bonn Kilbi, For Noise, Heartland, Electron
Date d'inscription : 19/04/2006

MessageSujet: Re: Björk à l'Olympia le 25 juin 2008   Mer 11 Juin - 21:37

Jerks a écrit:
yop effectivement c'est une bonne saison concert cet été.


Bon j'ai pas Björk mais à la place j'aurai my bloody valentine et radiohead pour compenser.


Mais content que vous puissiez aller à Paris, vous nous raconterez. Enfin si c'est filmé, j'achèterai le dvd.

C'est clair on peut pas tout faire.... J'aurais bien aimé voir My Bloody Valentine aussi.

Sûr. J'espère pour le DVD ça serais cool.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eagles

avatar

Masculin Nombre de messages : 471
Age : 32
Localisation : Genève
Date d'inscription : 29/03/2006

MessageSujet: Re: Björk à l'Olympia le 25 juin 2008   Mer 11 Juin - 22:46

ce serait encore plus beau

rah quel bel été I love you cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://myspace.com/igeulz
gritche
L'infatiguable Melomane
avatar

Masculin Nombre de messages : 5631
Age : 41
Localisation : Vaud
Festivals favoris : Primavera Sound, ATP - I'll Be Your Mirror, Bad Bonn Kilbi, For Noise, Heartland, Electron
Date d'inscription : 19/04/2006

MessageSujet: Re: Björk à l'Olympia le 25 juin 2008   Mar 24 Juin - 17:45

J-1 cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
twix
Chouette Lutin
Chouette Lutin
avatar

Masculin Nombre de messages : 4028
Age : 26
Localisation : Fribourg / Paris
Festivals favoris : Bad Bonn Kilbi, Pully For Noise, Montreux Jazz Festival
Date d'inscription : 07/01/2006

MessageSujet: Re: Björk à l'Olympia le 25 juin 2008   Mar 24 Juin - 18:42

bon concert Smile

c'est pas juste Crying or Very sad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.blogotheque.net En ligne
gritche
L'infatiguable Melomane
avatar

Masculin Nombre de messages : 5631
Age : 41
Localisation : Vaud
Festivals favoris : Primavera Sound, ATP - I'll Be Your Mirror, Bad Bonn Kilbi, For Noise, Heartland, Electron
Date d'inscription : 19/04/2006

MessageSujet: Re: Björk à l'Olympia le 25 juin 2008   Mar 24 Juin - 19:01

twix a écrit:
bon concert Smile

c'est pas juste Crying or Very sad

Merci ! Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gritche
L'infatiguable Melomane
avatar

Masculin Nombre de messages : 5631
Age : 41
Localisation : Vaud
Festivals favoris : Primavera Sound, ATP - I'll Be Your Mirror, Bad Bonn Kilbi, For Noise, Heartland, Electron
Date d'inscription : 19/04/2006

MessageSujet: Re: Björk à l'Olympia le 25 juin 2008   Ven 27 Juin - 22:04

Björk à l'Olympia - Paris le 25 juin 2008 :

Débarqué à Paris vers les 9 heures nous avons été jeté un œil devant l’Olympia pour si par hasard il y avait déjà du monde et force et de constater que c’était le cas (nous qui pension être tranquille au moins jusqu’à 14-15 heures…

Nous sommes allé prendre un déjeuné avec une amie d’Eagles qui était sur Paris puis avons décidé de retourner voir ce qui ce passait devant l’Olympia. Du monde s’étant rajouté et après une longue hésitation entre aller ce boire un verre ou déjà nous poser devant l’Olympia nous avons choisis la dernière option vu que ce n’est pas tous les jours que l’on peut voir Björk à l’Olympia, histoire de s’assurer une bonne place.

C’était donc parti pour 7h30 d’attente avant l’ouverture des portes, attente qui finalement après coup n’a pas paru si longue que ça (faut dire qu’on était accompagné de gens bien sympa ce qui aide à patienter Smile ).

A 18h30 ouverture des portes, nous avions été briefé par un Parisien sur comment ce passait la fouille, le contrôle des billets et sur l’accès à la fosse pour gagner un maximum de temps. Donc ce fut partis pour un sprint pour passé les contrôle et d’un deuxième sprint pour foncer dans la fosse. Résultat 1er rang pile au milieu contre les barrières Cool

Le concert à commencé à 20h30 avec l’entrée sur scène des Icelandic Brass Girls suivis des autres musiciens et enfin de Björk avec Earth Intruders en introduction.

Au niveau de la Set-List le concert fera la part bel à Volta et à Medúlla (ce qui n’était pas le cas à Paléo pour ce dernier) mais également aux plus anciens albums et notamment à Homogenic.

La tournée à évolué par rapport à ce que l’on avait vu à Paléo. De nouveaux gadgets (le Tenori –on sur Who is it ?), de nouveaux effets sur scène (les confettis sur Declare Independance au final) mais aussi des morceaux réorchestré différemment de ce qui avait été déjà fait sur la première partie de la tournée.

Une chose à signaler également c’est que l’on a eu droit à la plus longue Set-List de la tournée (en tout cas pour 2008).

Autrement que dire, visiblement petit problème de voix pour Björk (d’où petit couac sur Bachelorette ou elle a perdu ça voix au début), elle mangeait du miel entre chaque morceau et buvait une boisson non identifiée mais en fait ce n’était pas vraiment dérangeant.

En fait à part sur Bachelorette ce n’était pas bien perceptible ce soucis de voix et je dirais même que ça voie était encore une fois impressionnante et qu’elle pouvait pas mal la pousser.

Mis à part ça elle débordait d’énergie et était souriante du début à la fin, bref on voyait qu’elle était contente d’être là.

Pour ce qui est des caméras, j’avais un peu peur qu’elles soient trop présentes et nous cache la vue mais ce n’était pas le cas en fait une fois le concert commencé on ne les remarquait même plus.

Concernant le public, il y avait une ambiance de folie avec l’apothéose sur les 3 morceaux finaux (Hyperballad (je ne me rappelait pas de cette fin destroy en live, enfin peut-être que ce n’était pas le cas à Nyon), Pluto et enfin Declare Independance en rappel.

D’ailleurs avant d’entamer ce dernier morceau, elle nous a sortis un truc du genre « La dernière chanson est une berceuse afin que tout le monde passe une bonne nuit » et s’est marrée Laughing ).

A noté que le sol de l’Olympia et en parquet et que visiblement il doit y avoir un vide dessous parce que ça fait un effet ressort. Résultat quand elle a débuté cette série de 3 morceaux et que toute la fosse sautait, même les gars de la sécurité qui était assis sur des chaises décollaient avec l’effet « ressort » Razz . Enfin bref c’était la folie j’était trempe de la tête aux pieds et je n’avais plus de chevilles à la fin….

Bref le concert fut magique avec des passages sublimes (un Immature beau à pleurer, Pegan Poetry toujours aussi magnifique, un bachelorette superbe malgré le petit couac mais qui n’était pas du tout dérangeant à mon avis mais également un Where is The Line plus électro et plus sombre que sur Medúlla , Pleasure Is All Mine superbe également, Vertebae By Vertebreae excellente, Vökurö très bellle, mais aussi Triomph of Heart, Hunter, Army of Me, Wanderlust etc. etc.).

Autrement on a eu également droit à un Oceania en instrumental suivi d’une impro à la reactable pendant qu’elle changeait de robe et de coupe de cheveux au milieu du concert.

Seul petit regret (parce qu’il faut bien trouver quelque chose à redire), c’est qu’étant donné que c’était un concert filmé pour faire un DVD de la tournée, on peut regretter qu’il n’y ait pas eu d’invités comme Antony Hegarty ou encore Toumani Diabaté. Mais bon voilà c’est vraiment pour trouver à redire.

La Set-List :

00. Intro - Brennið Þið Vitar
01. Earth Intruders
02. Hunter
03. Immature
04. Joga
05. I See Who You Are
06. Pleasure Is All Mine
07. Pagan Poetry
08. Vertebrae By Vertebrae
09. Where Is The Line
10. Who Is It
11. Oceania (Instrusmental)
12. Desired Constellation
13. Army Of Me
14. Innocence
15. Triumph Of A Heart
16. Bachelorette
17. Vökurö
18. Wanderlust
19. Hyperballad
20. Pluto
Rappel
21. Declare Independance

Voilà plus qu’a espérer que le DVD sorte… Il semble que ce sera le cas avant la fin de l’année et vraisemblablement avant Noël. En tout cas sur son blog, en parlant du concert, elle a dit que l’énergie du public était énorme et qu’elle pense que ça va devenir un grand film. Croisons les doigts… prie

Et quelques vidéos sur Youtube :

Declare Independance (donc la petite berceuse) :



Wanderlust :



Hyperballad :



Pluto :



Enfin une vidéo de meilleure qualité avec des extraits de pas mal de morceaux (dont le couac sur Bachelorette). Le mec qui filmait était derrière Eagles et moi-même juste entre nous deux en fait, d’ailleurs sur Pluto on voit mon bras gauche Laughing) :

http://vimeo.com/1237692
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gritche
L'infatiguable Melomane
avatar

Masculin Nombre de messages : 5631
Age : 41
Localisation : Vaud
Festivals favoris : Primavera Sound, ATP - I'll Be Your Mirror, Bad Bonn Kilbi, For Noise, Heartland, Electron
Date d'inscription : 19/04/2006

MessageSujet: Re: Björk à l'Olympia le 25 juin 2008   Ven 27 Juin - 22:12

Une review du journal le monde.

Une petite pensée pour Eagles. J'espère que tu sera heureux d'apprendre que tu es un garçon décalé et solitaire qui a exibé le drapeau du Liban pendant Declare Independance zut Suspect Laughing

Je croyais que pour être journaliste il fallait avoir fait des études, mais plus je lis les journaux et plus je me dis que ce n'est pas le cas Rolling Eyes

Citation :
Björk immortalise "Volta" dans un Olympia survolté

L'album Volta a fêté son premier anniversaire en mai, et son auteur, Björk, l'a entretemps partout présenté en scène, Brésil et Chine compris. Voici la tournée "Volta" de retour en France après deux rares concerts donnés en août 2007, aux Arènes de Nîmes (Le Monde du 23 août) puis au parc de Saint-Cloud. Björk et Volta font un tout, une oeuvre d'art qui sera démantelée par le prochain disque, en gestation. En 21 titres et deux heures de dérangement organisé, Björk décline d'ailleurs davantage que Volta. Elle jette dans ce chaudron sorcier des pincées de Post (1995), d'Homogenic (1997) ou de Medulla (2004). Mais la philosophie, les couleurs chaudes, le son sont bien ceux du credo Volta : le bruit est révolutionnaire, l'amour et le cri aussi.

Avant séparation, l'entité Björk-Volta a décidé de se faire immortaliser à l'Olympia le 24 juin en se laissant filmer pour éditer un DVD, réalisé par Russel Thomas. Ce seul exercice justifie la petitesse de la salle, une poussière en comparaison des stades qui accueillent désormais la star islandaise. Du coup, la démesure Björk doit rétrécir, abandonner ses écrans géants et ses lasers en cisaille.

Björk saute en scène en robe arc-en-ciel, à plis, maquillage guerrier sur les yeux et le front. A la onzième chanson, elle se change : froufrou rose satiné, un style trompeur, puisqu'il va présider à un finale de transe, qui vire à la rave party en trois titres saturés, Hyperballad, Pluto, et Declare Independence.

Chez Björk, les albums ont des vies multiples. Ainsi, extrait de Volta et à l'instar d'autres compagnons de sillons, le titre Declare Independence a généré un coffret alléchant - deux vinyles, des remixes, un CD single, un DVD, et un clip explosif signé du réalisateur Michel Gondry. Cette farouche déclaration d'indépendance personnelle a aussi valu quelques problèmes politiques à Björk. La chanson dit : "Raise your flag (higher, higher)" (Lève ton drapeau, plus haut, plus haut). Il y a quatre mois, à Shanghaï, elle poursuivit en scandant un "Tibet, Tibet", peu apprécié des autorités chinoises. En 2007, les Serbes avaient très mal pris une version identique de l'appel à l'autonomie, cette fois en référence au Kosovo. A Paris, le 24 juin, les fans avaient préparé leurs armes : des drapeaux du Tibet qui surgissent à la première (dé)mesure. Au centre, un garçon décalé et solitaire exhibe le drapeau du Liban. Björk, la femme du Nord et l'amie des Inuit, ne dit rien.

FANFARE DE DIX FEMMES

Björk n'aime rien autant que la dualité, et en particulier, celle des temps modernes, où cohabitent l'ancestral et l'hypertechnologie. A droite de la scène, elle place The Wonder Brass, fanfare de dix femmes islandaises peinturlurées (également aux choeurs), et le pianiste Jonas Sens qui joue aussi d'un clavecin orné d'un vieux grimoire. A gauche, il y a la section électronique, Chris Corsano aux percussions, Mark Bell et Damian Taylor aux machines. Ce dernier joue aussi du Tenori-on, une sorte d'écran tactile monté sur un cylindre proche d'un tambour kodo japonais, et qui produit des sons situés entre l'onde Martenot et la techno hardcore.

Ainsi entourés, la gamine électrique extirpe les archétypes de l'inconscient collectif : passion et douceur, traduites en mélodie (Pleasure Is All Mine, Vokuro, et même le classique Bachelorette) ; pulsions guerrières, violence (Army of Me, avec gestuelle militaire, dans un déchaînement de confettis et de torchères). Et si elle impose d'appeler à la liberté inconditionnelle, elle sait aussi qu'on peut hypnotiser les foules, les mener là où elles ne savaient pas qu'elles voulaient aller. Mains levées, l'Olympia est, le 24 juin, en symbiose avec Björk.

Source : http://www.lemonde.fr/culture/article/2008/06/26/bjork-immortalise-volta-dans-un-olympia-survolte_1063148_3246.html?xtor=RSS-3246
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
twix
Chouette Lutin
Chouette Lutin
avatar

Masculin Nombre de messages : 4028
Age : 26
Localisation : Fribourg / Paris
Festivals favoris : Bad Bonn Kilbi, Pully For Noise, Montreux Jazz Festival
Date d'inscription : 07/01/2006

MessageSujet: Re: Björk à l'Olympia le 25 juin 2008   Sam 28 Juin - 18:05

comme j'aurais voulu y être

belle preview Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.blogotheque.net En ligne
gritche
L'infatiguable Melomane
avatar

Masculin Nombre de messages : 5631
Age : 41
Localisation : Vaud
Festivals favoris : Primavera Sound, ATP - I'll Be Your Mirror, Bad Bonn Kilbi, For Noise, Heartland, Electron
Date d'inscription : 19/04/2006

MessageSujet: Re: Björk à l'Olympia le 25 juin 2008   Dim 29 Juin - 16:19

twix a écrit:
comme j'aurais voulu y être

belle preview Smile

Merci ! Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Val
Serial Fnouk Patwone
Serial Fnouk Patwone
avatar

Féminin Nombre de messages : 7020
Age : 35
Localisation : VD
Festivals favoris : Primavera Sound, Cully Jazz, Fornoise...
Date d'inscription : 28/11/2005

MessageSujet: Re: Björk à l'Olympia le 25 juin 2008   Mar 1 Juil - 8:35

Rhaaa...

Sacré moment à voir... Je suis presque jalouse... menfin...

Pis c'était quoi le drapeau d'eagles, qu'on rigole aussi?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gritche
L'infatiguable Melomane
avatar

Masculin Nombre de messages : 5631
Age : 41
Localisation : Vaud
Festivals favoris : Primavera Sound, ATP - I'll Be Your Mirror, Bad Bonn Kilbi, For Noise, Heartland, Electron
Date d'inscription : 19/04/2006

MessageSujet: Re: Björk à l'Olympia le 25 juin 2008   Mar 1 Juil - 20:24

Val a écrit:
Rhaaa...

Sacré moment à voir... Je suis presque jalouse... menfin...

Pis c'était quoi le drapeau d'eagles, qu'on rigole aussi?

Oui c'était vraiment très très bon I love you

C'était un drapeau Islandais Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eagles

avatar

Masculin Nombre de messages : 471
Age : 32
Localisation : Genève
Date d'inscription : 29/03/2006

MessageSujet: Re: Björk à l'Olympia le 25 juin 2008   Ven 4 Juil - 20:48

hey on critique pas le drapeau islandais Wink

Chouette ta review Gritche (ouais un peu lent à la détente)

Memes impressions a peu pres mais plus brièvement....

Magnifique journée (une fois de plus), attente qui a valu largement la peine.

Earth Intruders, qui n'est pas si mal sur cd prend vraiment sa pleine dimension en live et là en ouverture. Suivi de Hunter, ça c'est de l'entrée en matière ! En effet une des premières fois que la setlist est aussi longue sur la tournée, avec les dates anglaises si je ne me trompe.

Mention bien à Immature et Desired Constellation, bien que ca pourrait encore être mieux. Je sais pas les cuivres sur Immature c'est pas la meilleure option. Par contre Oceania instrumental très frais... Les petites surprises Where is the Line (dont je ne connaissais pas cette version Embarassed ) et Triumph of a Heart : Björk rayonnante et à fond dedans. Elle semblait largement plus concentrée sur sa voix durant une bonne partie du set (regard vers le prompteur...). Voix qu'elle a parfaitement maitrisée... sauf sur Bachelorette ou la montée dans les aigues n'était pas possible (un peu malade... ca se confirme avec le concert a Reykjavík et l'annulation à Sheffield II) mais les arrangements et sa perf restent vraiment excellents !!

Explosion sur Army of Me et mieux encore sur Hyperballad, simplement énorme le sol de l'Olympia qui sert de trampoline. L'ambiance dans la fosse était plus que chaude et après avoir vu qques vidéos ca se confirme. Sympa d'entendre I see who you are, mieux encore Who is it ? ou Pagan Poetry (que j'aime pourtant mais sans plus), regrets aussi de n'avoir eu droit à aucun duo et notamment The Dull Flame of Desire avec Antony... Vertebrae by Vertebrae torturée à souhait. Vokuro et un peu d'Islandais I love you au clavecin... pourquoi pas mais suis sûr que ca peut etre mieux (on devient exigeant).

Que dire du final sur Pluto après Hyperballad des plus explosifs... et le rappel avec la berceuse Declare Independence dixit Björk au milieu de son Brass Band rayonnant... et quelques couleurs islandaises parce que c'est mieux que le Tibet et de suivre la masse Smile .

Malgré le petit regret des non invités et plus perso d'un petit Unravel toujours bienvenu (croise les doigts pour Verona), 1h45 environ géniale et ca a passablement bougé, je pensais pas à ce point... C'est définitivement mieux de voir mamselle Björk en salle. Et si ca finit en dvd I love you

Merci enfin de ta présence Gritche Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://myspace.com/igeulz
gritche
L'infatiguable Melomane
avatar

Masculin Nombre de messages : 5631
Age : 41
Localisation : Vaud
Festivals favoris : Primavera Sound, ATP - I'll Be Your Mirror, Bad Bonn Kilbi, For Noise, Heartland, Electron
Date d'inscription : 19/04/2006

MessageSujet: Re: Björk à l'Olympia le 25 juin 2008   Mar 8 Juil - 15:04

Eagles a écrit:
hey on critique pas le drapeau islandais Wink

Chouette ta review Gritche (ouais un peu lent à la détente)

Memes impressions a peu pres mais plus brièvement....

Magnifique journée (une fois de plus), attente qui a valu largement la peine.

Earth Intruders, qui n'est pas si mal sur cd prend vraiment sa pleine dimension en live et là en ouverture. Suivi de Hunter, ça c'est de l'entrée en matière ! En effet une des premières fois que la setlist est aussi longue sur la tournée, avec les dates anglaises si je ne me trompe.

Mention bien à Immature et Desired Constellation, bien que ca pourrait encore être mieux. Je sais pas les cuivres sur Immature c'est pas la meilleure option. Par contre Oceania instrumental très frais... Les petites surprises Where is the Line (dont je ne connaissais pas cette version Embarassed ) et Triumph of a Heart : Björk rayonnante et à fond dedans. Elle semblait largement plus concentrée sur sa voix durant une bonne partie du set (regard vers le prompteur...). Voix qu'elle a parfaitement maitrisée... sauf sur Bachelorette ou la montée dans les aigues n'était pas possible (un peu malade... ca se confirme avec le concert a Reykjavík et l'annulation à Sheffield II) mais les arrangements et sa perf restent vraiment excellents !!

Explosion sur Army of Me et mieux encore sur Hyperballad, simplement énorme le sol de l'Olympia qui sert de trampoline. L'ambiance dans la fosse était plus que chaude et après avoir vu qques vidéos ca se confirme. Sympa d'entendre I see who you are, mieux encore Who is it ? ou Pagan Poetry (que j'aime pourtant mais sans plus), regrets aussi de n'avoir eu droit à aucun duo et notamment The Dull Flame of Desire avec Antony... Vertebrae by Vertebrae torturée à souhait. Vokuro et un peu d'Islandais I love you au clavecin... pourquoi pas mais suis sûr que ca peut etre mieux (on devient exigeant).

Que dire du final sur Pluto après Hyperballad des plus explosifs... et le rappel avec la berceuse Declare Independence dixit Björk au milieu de son Brass Band rayonnant... et quelques couleurs islandaises parce que c'est mieux que le Tibet et de suivre la masse Smile .

Malgré le petit regret des non invités et plus perso d'un petit Unravel toujours bienvenu (croise les doigts pour Verona), 1h45 environ géniale et ca a passablement bougé, je pensais pas à ce point... C'est définitivement mieux de voir mamselle Björk en salle. Et si ca finit en dvd I love you

Merci enfin de ta présence Gritche Wink

Non non je critiquais pas le drapeau islandais hein :o C'est juste la review du "journaliste"......

Oui ben de rien merci à toi aussi ce fut une bien bonne journée Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Björk à l'Olympia le 25 juin 2008   

Revenir en haut Aller en bas
 
Björk à l'Olympia le 25 juin 2008
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Björk à l'Olympia le 25 juin 2008
» Caribana Festival - 5-8 juin 2008 - Crans-sur-Nyon
» ça s' est passé un 26 juin
» [EA] Tournoi de Montpellier 31 mai et 1er juin 2008
» Venez nombreux au Meeting Disneyland Resort Paris les 7 et 8 Juin 2008!!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Festivals de Suisse et d'ailleurs :: Musique :: Autres concerts-
Sauter vers: